Produits agro-alimentaires : le glutamate de sodium ou E621 est-il mauvais ?

Souvent sujets à controverse, les exhausteurs de goût sont très utilisés dans le domaine de l’agro-alimentaire. C’est notamment le cas du glutamate de sodium, aussi connu sous le code E621. Quel est son rôle ? Augmenter et relever le goût de certains aliments… Oui, mais voilà, l’exhausteur E621 serait mauvais pour la santé. Vous souhaitez savoir dans quels aliments se trouve cette substance et si cette dernière est vraiment mauvaise pour la santé ? Vous êtes au bon endroit. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet ?

Qu’est-ce qu’un exhausteur de goût ?

Le glutamate de sodium, aussi connu sous le code E621, est un exhausteur de goût… Mais qu’est-ce qu’un exhausteur de goût ? Il s’agit d’une substance utilisée pour modifier le goût de l’aliment. Attention, l’exhausteur ne transforme pas un aliment au mauvais goût en bout goût. Il intensifie juste la perception gustative. Le sel est par exemple un exhausteur de goût… Ce qui pose aujourd’hui problème est la dangerosité de certaines de ces substances. En effet, de nos jours, la plupart de ces exhausteurs sont créés chimiquement. Par ailleurs, nombreuses d’entre elles seraient dangereuses pour la santé. Elles pourraient favoriser l’apparition de maladies dégénératives et de cancers. Voilà pourquoi il est intéressant de se pencher sur le cas du glutamate de sodium…

Qu’est-ce que le glutamate de sodium (E621) ?

Le glutamate de sodium est aussi connu sous de nombreuses autres appellations : glutamate monosodique, monosodium glutamate, GMS ou MSG, sel sodique de l’acide glutamique… Ou encore sous le matricule E621 ! Cet additif alimentaire modifie le goût de nombreux aliments en le renforçant. Il est très utilisé dans l’industrie alimentaire. Pourquoi ? Car cette substance est très efficace et surtout peu coûteuse. Cette substance est si connue que les Japonais la considèrent comme la 7ᵉ saveur, celle prenant place après le sucré, le salé, l’amer, l’acide, l’âpre, et le piquant. Le glutamate se retrouve sous sa forme naturelle dans certains aliments, notamment ceux riches en protéines. Mais il est également présent dans le corps humain ! En effet, il s’agit d’un acide aminé nommé neurotransmetteur. Il permet notamment aux neurones de communiquer entre eux. Mais ce qui pose problème n’est pas le glutamate produit par notre organisme, mais celui produit chimiquement et ajouté en trop grande quantité dans les aliments industriels.

Quels risques pour la santé ?

Le glutamate de sodium est soupçonné d’entraîner de graves complications de santé. En effet, il favoriserait la dégénérescence du cerveau, augmenterait le risque de cancer, mais aussi d’obésité… Voici les principaux dégâts qu’il pourrait causer sur la santé :

Diabète et obésité

Le glutamate influerait directement sur le stockage des graisses… En effet, le glutamate jouerait un rôle nocif sur une hormone qui régule d’ordinaire le stockage des graisses. Mais ce n’est pas tout. Le risque d’obésité est aussi lié au fait que le glutamate crée une réelle dépendance chez ceux qui en consomment. Le glutamate favorise l’excitation des neurones. Il est responsable de l’irrépressible envie de terminer un paquet de chips ou de gâteaux (si la substance se trouve en grande quantité dans cet aliment). Le glutamate peut créer une dépendance aussi intense que celle liée à la drogue ou à l’alcool ! Quelles conséquences ? Le risque d’obésité ou de développer un diabète de type ll.

Les maladies neurodégénératives

Une forte consommation de glutamate peut avoir un effet très grave sur les neurones. En effet, les chercheurs se sont penchés sur le sujet et ont découvert que la surconsommation de glutamate entraîne une destruction des neurones en masse. Cette destruction provoque un tas de troubles, notamment ceux liés à la perte de mémoire ou à la perte d’audition. Pire encore, l’E621 peut aggraver des troubles psychologiques et des maladies dégénératives comme la Maladie de Parkinson ou la maladie d’Alzheimer.

Les autres réactions du glutamate de sodium sur la santé

L’exhausteur de goût et sa saveur salée provoquent également d’autres réactions qui peuvent apparaître directement après l’ingestion de ce dernier. Les chercheurs ont d’ailleurs nommé ces symptômes “syndrome du restaurant chinois”. Maux de tête, bouffées de chaleur, visage rouge, nausées, palpitations cardiaques, yeux rouges, gonflements… Des symptômes très effrayants quand on pense qu’ils sont provoqués par de simples aliments !

Dans quels aliments se trouvent le glutamate de sodium ?

Comme évoqué précédemment, le glutamate est naturellement présent dans de nombreux aliments dans lesquels ils jouent un rôle primordial pour la saveur. C’est notamment le cas des fromages, des crustacés, des poissons, mais également dans certains légumes comme les tomates ou les petits pois. Mais comme vous l’aurez compris, ce n’est pas le glutamate sous sa forme naturelle qui pose problème. Le glutamate dangereux pour la santé est celui qui se présente sous la forme d’un additif alimentaire et que l’on retrouve dans nombreux aliments comme les chips, les sauces, les soupes, les plats préparés, les préparations de bouillon, les snacks, la charcuterie sous-vide, les fonds de sauce, les mélanges d’épices… Le glutamate est aussi réputé pour être extrêmement présent dans la nourriture chinoise.

La présence de glutamate est-elle toujours indiquée sur les aliments ?

Comme évoqué précédemment, le glutamate a plusieurs noms : E621, GMS, Glutamate Monosodique, Glutamate de sodium… Mais attention, certains industriels préfèrent utiliser des appellations bien moins compréhensibles par les consommateurs comme “assaisonnement naturel” ou “épices”. Impossible malheureusement d’éviter tous les plats et préparations contenant du glutamate…

Comme vous l’aurez compris, la consommation excessive de glutamate peut être nocive pour la santé. Comment limiter sa consommation ? Vous pouvez tout d’abord éviter de consommer des plats préparés et notamment des plats chinois. Vous pouvez aussi essayer de décrypter les étiquettes des aliments dans les supermarchés afin de choisir ceux qui ne contiennent pas de glutamate. Une autre solution pour éviter le glutamate monosodique consiste à manger des aliments bio. En effet, pour rappel, l’usage d’arômes, de colorants ou exhausteurs de goûts chimiques est interdit dans les produits bio. Enfin, la dernière option pour l’éviter est de privilégier le fait maison ! Il ne vous reste plus qu’à réaliser vos recettes avec de bons produits frais et à renouer avec la vraie cuisine pour éviter les risques de santé liés à la consommation de glutamate !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus d'articles

Pulco citron : les avantages nutritionnels pour votre corps

Aaaah l’été, les beaux jours, le soleil, les températures qui grimpent… Les vacances approchent, tout comme l’envie de sauter dans une piscine ou de...

Quels sont les dangers et contre indications de la spiruline ? (coeur, foie…)

Vous cherchez à avoir une belle peau, de beaux cheveux, à perdre du poids ? Vous avez peut-être entendu parler de la spiruline et...

Grossesse : peut-on manger du tarama en étant enceinte ?

C’est un mets très apprécié en entrée, mais aussi pendant les fameux apéritifs dînatoires… Le tarama ! Cette petite mousse rose remporte un franc...

Articles récents

Maladie veineuse de la dermite ocre : définition, causes & traitement

Parfois appelée angiodermite purpurique ou angiodermite pigmentée, la dermite ocre fait partie des maladies cutanées, elle est caractérisée par la manifestation de taches qui...

Discarthrose lombaire ou cervicale : causes et traitements possibles

La discarthrose est une forme de discopathie dégénérative. Elle peut affecter la colonne cervicale, la colonne lombaire et même plusieurs vertèbres en même temps....

Savon d’Alep : le produit miracle contre les boutons d’acné ?

S’il y a bien un problème de santé qui touche toute la population sans distinction de genre et à n’importe quel âge… C’est bien...

Smegma : pourquoi ce dépôt blanchâtre autour du sexe ?

Certains sujets sont tabous et certaines questions demeurent sans réponse… Notamment lorsqu’il est question du corps humain et plus précisément des parties intimes. Vous...

Torse : exercices pour muscler ses pectoraux avec haltères

Avoir le torse de Superman est un objectif pour de nombreuses personnes, hommes ou femmes ! La musculation des pectoraux demande beaucoup d’implication et...